Jurisprudence de la CJUE 2014 Décisions et commentaires

download

La jurisprudence de la CJUE 2014 Décisions et commentaires - Collectif; Fabrice Picod
  • Type: Livre
  • Support: Broché
  • Editeur: Emile Bruylant
  • Date de sortie: 07/01/2015

Titre: La jurisprudence de la CJUE 2014. Décisions et Commentaires Theme1: Droit – Droit européen – Procédure et contentieux / Juridictions Européennes Theme2:
Résumé: Sélection des Plus Grands Arrêts rendus par la Cour de justice de l’Union européenne au cours de l’année 2014.

Lire un livre jurisprudence de la CJUE 2014 Décisions et homme Commentaires être si négligeable qu’il nécessite la grâce de Dieu et une étape sur l’avancement du chemin de dévotion. Il ne peut pas faire des progrès sur la voie de la dévotion à son propre pouvoir et de la sagesse, parce que l’illusion poluchiteluchshee mondaine de lui. Sans la grâce de Dieu, il est impossible d’aller dans la voie de la dévotion, parce chtovelikaya tempête de l’illusion mondaine lui souffler et l’égarer. Donc, toute personne qui est consacré à progresser dans la voie de la dévotion, ils l’ont fait sur la force de mercy.If DIEU nous passons deux étapes vers le chemin de dévotion à Dieu, le Seigneur nous passe à l’étape quatre. Quand Dieu se déplace quatre étapes pour nous, illusion mondaine prend quatre étapes de us.The premier principe que nous devons comprendre chtochem plus nous nous rapprochons de Dieu, un mouvement alternatif Il progresse beaucoup plus pour nous. Le Seigneur ne veut jamais et tend à combler le fossé entre lui et ses fidèles. Ce principe doit être considéré dans le premier cas mercy.The deuxième principe de Dieu que nous devons comprendre chtochem plus nous nous rapprochons de Dieu, l’illusion du monde prend l’équivalent de l’arrière. Tout comme estpravilo, chtoten être un homme. Lorsque nous nous déplaçons, nous ne disposons pas de demander une ombre à nous suivre, parce que, en règle générale, il le fera. De même, il estpravilo cette illusion mondaine se déplacer dans la direction opposée, vers Dieu. Quand Dieu dans nos vies, nous ne devrions pas demander à l’illusion du monde d’y aller, il le fait sur leur propre. Ce principe doit être considéré comme une seconde instance mercy.After DIEU discuté la grâce de Dieu nécessaire pour la progression dans la voie de la dévotion, nous allons discuter de la puissance de dévotion que nous tirons de nos progrès dans la voie de la dévotion. Il suffit de voir la puissance de la dévotion que lors de l’avance sur le chemin de la dévotion, nous la grâce de Dieu, mais après la progression sur la voie de la dévotion nous atteindre tant de dévouement aux autorités (ou Dieu absorbe autant de pouvoir dans notre dévotion) chtoGospod obtient sous l’influence de l’amour et de la dévotion à un tel dévot une mesure qu’il a même enfreint une règle dans la nature process.GOD Dieu ne viole leurs droits, mais en raison de la dévotion des fidèles, parfois, ils ont tort. L’interprétation des deux incidents Saints Sri Ramacharitamanas la sainte prouver ce fait. Lorsque Shri Bharat Ji est allé dans la forêt pour poursuivre le Seigneur SriRamji prendre la couronne, la nature, malgré la saison -osenny pas fait les arbres perdent leurs feuilles, de sorte qu’il couvre le trajet du coussin de feuilles pour apaiser les pieds de Sri Bharat Ji. Pendant toute la période de l’exil dans la forêt, le Seigneur n’a jamais ordonné la nature à apaiser ses pieds dans un lit de feuilles et est allé sur les rochers et des cailloux, mais il a ordonné le caractère pour le faire pour Son dévot. Seigneur sdelalpriroda viole ses règles. Le Seigneur a brisé la règle pour Son dévot. Exemple Bhagwati Shabari le cas échéant. Dans la réalisation de Lord SriRamji, Seigneur rompit la règle et a pris mangé le fruit de Ses dévots. Nous nous sentons bénis et honorés de recevoir le Seigneur, manger de la nourriture comme Prasad, noGospod manger manger des fruits de Son dévot avec une grande passion. Vraisemblablement, après la date des premiers fruits dans la bouche Egoblagoslovil Seigneur et Son dévot émancipés et lui a libérés du cycle de la naissance et de la renaissance. Puis pochemuGospod il ya tellement de fruits. Était-ce en raison de la douceur du fruit. Non, ce bylosladost dévotion kotoryeGospod se souvenaient même pendant Ramrajya (quand il fut couronné roi) lorsque la déesse Mata Janaki utilisé pour apporter de la nourriture iGospod l’habitude de dire qu’il était bon, mais pas autant que le fruit de cette Il a été offert par mon fidèle Shabari. {Dans la réalisation de Lord SriRamji, Seigneur plaisait partit en exil dans la forêt, afin de répondre à un vœu de son père, mais son frère et SriBharat consacré Ji a refusé la couronne, mais la place est allé à la forêt de poursuivre le Seigneur de prendre le trône. } {Dans la réalisation de Lord SriRamji, par pur amour et la dévotion au Seigneur, le fruit de predannyyBhagvati Shabari peu pour vérifier sa douceur avant predlagatzhe au Seigneur, et le Seigneur belle épinette fruits sapin de Son dévot avec grand plaisir et se souvint de la douceur de la dévotion à la fin. } Dédicace était par la grâce de Dieu se lie au Seigneur avec amour et lui fait casser sa règle. Nous devrions accueillir un tel engagement envers le Seigneur. Si nous gagnons rien, mais ce grand et divin dévotion, il est juste comme un extrait d’un océan de galets, quand nous avons dû apporter la perle. La vie humaine est pour perles des bénéfices dévotion. Mais regardons notre malheur que nous recueillons cailloux illusion mondaine et demonstriruyutto la même dans le monde avec fierté que nous avons gagné une fortune, l’actif est d’une telle magnificence. Si nous pensons que ce que nous devons comprendre l’illusion chtomirskaya nous poluchilluchshe, parce que le revenu réel, véritable atout dans la vraie splendeur que dans la dévotion à Dieu, pour lequel nous avons reçu la vie humaine maigre .. Vous voulez télécharger la jurisprudence de la CJUE 2014 Décisions et Commentaires?